Parcours de formation (A2)

Objectif :

Etre capable de savoir conduire et manœuvrer une moto (limitée à 47 chevaux pendant 2 ans)

Public concerné et pré-requis :

Avoir 18 ans, comprendre et lire couramment le français.

Qualification des intervenants :

titulaires de l’autorisation d’enseigner la conduite des véhicules motorisés encours de validité et titulaires de la mention deux roues.
A disposition, une enseignante titulaire de l’autorisation d’enseigner ainsi que la formation post-permis.

Moyens pédagogiques et techniques :

Méthodes actives adaptées à la formation des adultes.
Salle de cours équipée de moyens multimédias.
Ensemble de véhicules adaptés à l’enseignement, en conformité avec les prescriptions réglementaires.
Fourniture de supports pédagogiques spécifiques.

Effectifs : groupe de 3 personnes maximum sur route.

1 moto par personne, hors et en circulation.

Horaires : plage horaire disponible de 8h à 19h.

Programme :

Pour la pratique, répartit sur la base de 20 heures de conduite,

4 compétences évaluées :

    • Assumer personnellement ses responsabilités citoyennes, juridiques et sociales
    • Utiliser un véhicule à moteur de façon rationnelle et en sécurité
    • Préparer ses trajets et conduire le véhicule de façon autonome dans les situations de circulation simples ou complexes.
    • Prendre en compte les facteurs entraînant une dégradation du système homme-véhicule-environnement, prendre les décisions qui permettent d’y faire face, mettre en œuvre les mesures préventives.

Chacune de ces compétences apporte des « sous-compétences » ; ce ne sont pas des objectifs de formation, même si la pédagogie à l’aide des objectifs restera complémentaire de l’enseignement à visée de compétences.

La matrice GDE est prise en compte pour l’acquisition de ces compétences.

  1. Maîtriser le maniement de la moto à vitesse réduite et à vitesse plus élevée, hors circulation
      1. Connaître et adopter les comportements sécuritaires en matière d’équipement du motard.
      2. Connaître la conception de la moto, ses principaux organes, les principales commandes et le tableau de bord.
      3. Maîtriser et déplacer la machine (sans l’aide du moteur).
      4. Adopter une position de conduite sécuritaire sur la machine, descendre de la moto en sécurité.
      5. Démarrer et s’arrêter en toutes circonstances.
      6. Monter et rétrograder les rapports de vitesse.
      7. Maîtriser la réalisation d’un freinage.
      8. Connaître les incidences du regard sur la trajectoire et la stabilité.
      9. Tenir l’équilibre, maintenir la stabilité et guider la moto (sans et avec passager).
      10. Maîtriser l’utilisation de l’embrayage (sauf transmission automatique).
      11. Maîtriser les techniques d’inclinaison.
      12. Réaliser un freinage d’urgence.

     

  2. Appréhender la route et circuler dans des conditions normales
      1. Connaître et respecter les règles de circulation.
      2. Rechercher la signalisation, les indices utiles et en tenir compte (notamment ceux spécifiques à la conduite des deux-roues).
      3. Positionner le véhicule sur la chaussée et choisir la voie de circulation.
      4. Adapter l’allure aux situations.
      5. Etre en mesure de s’arrêter ou stationner et de repartir en sécurité.
      6. Tourner à droite et à gauche.
      7. Détecter, identifier et franchir les intersections suivant le régime de priorité.
      8. Franchir les ronds-points et les carrefours à sens giratoire.

     

  3. Circuler dans des conditions difficiles et partager la route avec les autres usagers
      1. Evaluer et maintenir les distances de sécurité.
      2. Croiser, dépasser et être dépassé.
      3. Négocier les virages de la façon la plus sécurisante.
      4. Communiquer avec les autres usagers.
      5. Connaître les caractéristiques des autres usagers et savoir se comporter à leur égard avec respect et courtoisie.
      6. Connaître les particularités des véhicules lourds et savoir se rendre visible.
      7. S’insérer, circuler et sortir d’une voie rapide.
      8. Conduire dans une file de véhicules et dans une circulation dense.
      9. Conduire quand l’adhérence et la visibilité sont réduites.

     

  4. Pratiquer une conduite autonome, sûre et économique
      1. Suivre un itinéraire de manière autonome.
      2. Préparer et effectuer un voyage longue distance en autonomie.
      3. Connaître les principaux facteurs de risque au guidon et les recommandations  à appliquer
      4. Connaître les comportements à adopter en cas d’accident : protéger, alerter, secourir.
      5. Connaître les dispositifs d’aide à la conduite du véhicule (régulateur, limiteur de vitesse, ABS, aides à la navigation…)
      6. Avoir des notions sur l’entretien, le dépannage de la moto.
      7. Pratiquer l’éco-conduite.

     

Modalités d’évaluation des acquis :

Evaluations pratiques avec 2 examens finaux : une épreuve hors circulation dite « plateau » et une en circulation.
Délivrance d’un permis de conduire A2 donnant lieu à restriction durant 2ans limité à 47 chevaux. Par la suite, une formation de 7 h est nécessaire pour l’obtention de la catégorie A, toutes cylindrées.

Sanction visée :

Permis de conduire de la catégorie A2

Durée de la formation :

20 heures minimum, soit 8h de plateau et 12 h en circulation (socle de base)

Option : pour parfaire sa formation et adopter une conduite plus apaisée, il est possible d’ajouter des heures supplémentaires. Le tarif appliqué sera alors à l’unité.